Bourjois

Les coups de cœur : version make up !

Coups de coeur make up

Tout d’abord, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année ! Je tiens à m’excuser pour l’absence d’articles ces dernières semaines, mais j’ai été fort occupée et il m’était impossible d’en rédiger de nouveaux. Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions ! J’espère donc reprendre un rythme régulier de publications. Aujourd’hui, je vous présente mes favoris maquillage qui m’ont suivie pendant tout le mois de décembre.

(suite…)

Rouge Edition Velvet de Bourjois : Nude-ist, Frambourjoise et Olé Flamingo !

Après une longue absence, je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes rouge à lèvres de la gamme Rouge Edition Velvet de chez Bourjois. Je doute que vous soyez passé à côté du buzz qu’ils ont fait à leur sorti !

Ils se présentent comme des rouge à lèvres liquides qui deviennent mates après quelques instants. La texture glisse parfaitement sur les lèvres et j’apprécie l’effet (assez) mat avec ce côté velours très agréable.

 

Rouge Edition Velvet Bourjois

 

J’ai opté pour 3 teintes :

❤ Un classique, qui passe avec tout le Nude-ist. Cette teinte est parfaite pour tous les jours, elle donne bonne mine et rend harmonieux le maquillage. Même si, je trouve que c’est loin d’être un nude, sa teinte bois de rose est quand même bien présente et bien pigmentée.

❤ Sa couleur funky m’a tout de suite séduite, j’ai nommé le Olé Flamingo. J’ai craqué pour cette teinte cet été, et elle a été idéale pour cette saison. La teinte est vibrante à souhait et rehausse le teint légèrement hâlé.

❤ Enfin, le dernier qui va m’accompagner tout l’hiver, le Frambourjoise. C’est le mix parfait entre le rouge et le rose. Sa couleur se marie très bien avec ma peau pâle et la pointe de rose adoucie vraiment sa teinte qui pourrait avoir un effet un peu trop sophistiqué.

 

Concernant leur tenue ils tiennent vraiment longtemps et s’estompe « joliment ». Une retouche peut être nécessaire après les repas, sans quoi c’est un sans faute ! Tenue, petit prix et leur accessibilité en font mes meilleurs alliés.

 

Et vous les filles, connaissez-vous cette gamme ? Aimez-vous l’effet mat ?

Mes produits favoris pour de belles mains

Mains : soins et vernis

Je ne suis pas vraiment assidue question manucure. Pourtant de belles mains donnent une élégance folle ! Si au quotidien, je ne suis pas régulière dans l’application de mes produits pour les mains, en revanche, je ne lésine pas sur les soins lors d’entretiens ou d’oraux. Pour moi, des belles mains, entretenues et soignées : c’est primordial ! En effet, une des premières choses que l’on voit, c’est les mains. Ongles rongés, sécheresse, vernis écaillé … : nos mains en disent long sur notre personnalité.

La minute scientifique :

  • Les mains :

La physiologie de la peau des mains est différente du reste du corps : le dessus des mains est doté d’une peau fine et très peu fourni en glandes sébacées (ayant pour rôle de fixer l’eau et de produire les lipides) et est donc très sensible aux facteurs desséchants (froid, vent, soleil, produits ménagers…

  • L’ongle :

« L’ongle est le reflet de notre état de santé : il est fragile ou cassant au cours de l’anémie, l’eczéma, le psoriasis. Il peut l’être également en raison d’agressions (détergents, vernis, solvants), d’ongles rongés (onychophagie) ou en raison de causes métaboliques (carences en fer, en calcium ou en protéines). Cette fragilité est caractérisée généralement par des cannelures, des stries, des taches blanches » Jacques Dubois, La Peau De la santé à la beauté (Notions de dermatologie et de dermocosmétologie, Editions Privat en 2007, 208 pages.

 

Côté soins : 

Avant toute pose de vernis, la veille au soir, je badigeonne mes mains de la crème à l’huile d’amande et au lait de Burt’s Bees. Je l’ai découverte grâce au blog de Coline Et pourquoi pas Coline et j’en suis dingue !

  • L’odeur est délicieuse, enveloppante comme il faut. L’odeur de l’amande est plus que présente, donc si vous n’aimez pas, cette crème ne sera pas faite pour vous. Par contre, je trouve que l’odeur « vire » une fois posée.
  • La texture baume est très riche, elle laisse d’ailleurs un film gras sur les mains, ce qui explique pourquoi je ne l’utilise que le soir.
  • La composition 100% naturelle.
  • Le packaging rétro en pot : une totale réussite pour ma part ! même si je sais que ce conditionnement ne plaira pas à tout le monde.

« Prunus amygdalus dulcis oil, aqua, cera alba, aloe barbadensis leaf juice, kaolin, parfum, citrus grandis seed extract, sine adipe lac, tocopherol, chondrus crispus extract, glycerin, glycine soja oil, stearic acid, glucose, sodium chloride, sodium benzoate, sodium borate, glucose, oxidase, lactoperoxidase, linalool »

Le prix reste assez élevé #13€, même si le rapport quantité/prix me semble correct. Je l’ai depuis un certain de temps maintenant, et je n’en vois toujours pas le bout. Seule une petite quantité suffit pour les deux mains. Je ne peux que vous la conseiller, à la condition d’apprécier l’odeur d’amande. Le lendemain de l’application, les mains sont toutes douces et bien nourries J

Pour les cuticules, j’adore utiliser la crème pour les cuticules au beurre de citron, toujours chez Burt’s Bees.

  • Encore une fois, l’odeur de citron est exquise !
  • La texture beurre légère est parfaite pour l’application
  • Le packaging en pot rétro : j’adore ce genre de conditionnement pour les baumes en tout genre
  • L’efficacité redoutable en fait un allié de choc quand j’ai des petites peaux autour des ongles
  • La composition au top : 100% naturelle.

 « Prunus amygdalus dulcis (sweet almond) oil/huile d’amande douce, cera alba (beeswax)/cire d’abeille, citrus medica limonum (lemon) peel oil/huile de zeste de citron, theobroma cacao (cocoa) seed butter/beurre de cacao,, euphorbia cerifera (candelilla) wax/cire de candelilla, beta-carotene, rosmarinus officinalis (rosemary) leaf extract/extrait de feuille de romarin, tocopherol, helianthus annuus (sunflower) seed oil/huile graines de tournesol,, glycine soja (soybean) oil/huile de soja, canola oil/huile de colza, limonene »

Un produit que j’adore même s’il n’est pas donné (#13€ pour 15g) qui me dure une éternité !

 

Place aux vernis :

En premier lieu, j’applique la Superbase de Mavala qui fait bien son job, mais dès que je l’aurais terminée, j’aimerais essayer une base avec une composition plus naturelle (notamment celle de Kure Bazaar).

Puis, je vous présente les deux vernis qui m’ont accompagnée tout l’été : le Lucky 659 de Dior et le Tutti Frutti de Chanel 621 de Chanel. Deux couleurs pétillantes parfaites pour cette période.

Quand mes ongles sont secs, j’applique une couche de gel coat de T. Leclerc que j’ai découvert par hasard, en vacances dans une pharmacie. J’aime le rendu gel qui rend les ongles bien brillants. Toutefois, il ne faut pas en appliquer en trop grande quantité, car sinon cela fait une couche bien trop épaisse sur l’ongle et surtout, il a tendance à rétracter le vernis.

Je termine par quelques gouttes de l’Instant Dry de Bourjois qui accélère le séchage du vernis. J’apprécie que le produit soit huileux et dispensé par un flacon pipette, ce qui facilite l’application et qui permet de nourrir en même temps les cuticules. Un sans faute !

 

N.B : Vous pouvez voir sur la photo mes petites bagues favorites. Je trouve que les bagues sont des éléments qui ajoutent de la beauté et de la féminité aux mains. Elles les mettent tout de suite plus en valeur !

 

La minute scientifique : un dernier point avant de clôturer cet article, qui me semble important : le soleil et les mains. L’extrait suivant de l’article « Le soleil et la peau » du site d’information de la Société Française de la Dermatologie résume très bien le processus du vieillissement de la peau et donc des mains : les plus exposées aux rayons UV. « Les rayons ultraviolets agissent sur les cellules de la peau et brisent les chaînes d’ADN qui sont en permanence réparées par des enzymes. Mais ce mécanisme peut vite être débordé en cas d’exposition prolongée. Par conséquent, si les cellules de la couche basale, qui assurent le renouvellement cutané, sont atteintes, la production de mélanine, de collagène et d’élastine diminue : c’est l’élastose solaire. La peau devient sèche et moins élastique, elle se pigmente de petites taches, les rides sont plus marquées… Les excès de soleil accélèrent donc très nettement le vieillissement de la peau ».

En été (mais pas que), n’oubliez pas de protéger vos mains avec des crèmes possédant un SPF pour limiter le vieillissement cutané et éviter ainsi l’apparition de tâches pigmentaires.

Focus : les eyeliners

Depuis que je me maquille, mon indispensable pour les yeux est sans conteste l’eyeliner. C’est mon make up de tous les jours, même si j’apprends à le laisser de côté de temps en temps, à sortir de ma zone de confort, pour m’essayer à d’autres maquillages.

 

❤ Artliner de Lancôme :

Mon tout premier eyeliner, j’ai commencé à apprendre avec ce type de pointe feutre. Je trouve d’ailleurs que pour un premier essai, il est parfait car il se manie très bien, doté d’une pointe fine et assez souple avec une couleur bien noire et opaque. Il tient toute la journée et surtout la pointe ne sèche pas avec le temps (problème rencontré avec certains).
En clair : parfait pour avoir le coup de main, tracé noir et dense et bonne tenue. Son défaut reste le prix # 32€ : très cher pour un eyeliner.

 

❤ Super liner duo précision de L’Oréal Paris :

Il ressemble étrangement au Artliner (après avoir fait quelques recherches, on s’aperçoit que l’Oréal Paris et Lancôme appartiennent au même groupe, pas étonnant de voir des (fortes) similitudes dans les produits distribués). Néanmoins, je n’aime pas vraiment l’embout, décrit comme une pointe à double effet. D’un côté, on retrouve une pointe fine et de l’autre une pointe large. Pourtant, je n’ai pas vu d’intérêt, au contraire je l’ai trouvé mon précis notamment pour la virgule.
En clair : bonne tenue au cours de la journée, couleur noire intense et petit prix # 14€, avec toutefois un bémol au niveau de sa durée de vie. Au fil du temps, l’application devient moins aisée, car la couleur devient moins homogène.

 

❤ Liner Feutre (Ultra Black) de Bourjois :

J’annonce de suite la couleur, c’est un gros flop pour moi. D’une part, sa pointe est trop épaisse que ce soit pour un tracé fin au ras de cil ou pour la virgule et d’autre part sa durée de vie est une catastrophe. Alors, certes il tient très bien tout au long de la journée (d’ailleurs, il faut bien insister sur le démaquillage) mais question durée de vie c’est un zéro pointé !! La pointe devient sèche extrêmement rapidement, même en refermant le bouchon avec précautions, il devient inutilisable.
En clair : gros flop avec deux points positifs tout de même : sa couleur bien noire et dense, ainsi que son petit prix de 12,60€.

 

❤ Super Liner Perfect Slim de l’Oréal Paris :

Mon chouchou à petit prix. Sa pointe est très fine avec juste la souplesse qu’il faut. La pointe permet de tracer une ligne précise et bien noire. La virgule est parfaite avec ce produit. Ses points positifs sont : l’application facile et précise, la couleur intense et une bonne prise en main comme un stylo (avec un embout gomme pour bien le tenir en main).
En clair : couleur, application, tenue, durée de vie : il a tout bon pour un petit prix (14€), je ne peux que vous le conseiller!

 

❤ Eye liner liquide de Paul & Joe :

C’est celui que j’utilise actuellement et qui est devenu mon favori, tant pour sa couleur bien noire que pour son embout fin et constitué de multiples poils qui facilite l’application et la rend très précise. Sa tenue est excellente, il ne bouge pas du tout et pourtant son démaquillage est relativement simple. Autres points positifs et pas des moindres : sa composition (eau de fleur d’oranger, extrait de lys blanc, huile de jojoba, extrait de feuille de romarin) et son joli packaging rétro.
En clair : application précise et lisse pour un résultat impeccable avec une durée de vie honorable (acheté en février 2014 et je l’utilise encore, même si je commence en voir le bout) et un bon rapport qualité/quantité/prix # 20€.

 

 

Les petits conseils : n’oubliez pas de bien refermer les capuchons, car les formules ont tendance à sécher, agitez bien l’eyeliner avant chaque utilisation et gardez  la pointe vers le bas ou à l’horizontale !  Le plus important reste l’entraînement, quand le coup de main est pris, c’est gagné ! (entre nous, il m’arrive encore aussi de me louper ;))